Traitement du syndrome de Gougerot-Sjögren

Sommaire

Le syndrome de Gougerot-Sjögren (prononcez « cieux graine ») est une maladie auto-immune qui touche les glandes exocrines (grandes lacrymales et salivaires principalement). Il occasionne une sécheresse de la bouche, des yeux, des douleurs articulaires et une fatigue intense.

Ce syndrome peut être primitif, c’est-à-dire isolé, ou secondaire, associé à un rhumatisme tel que la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus. Il touche plus fréquemment les femmes et débute souvent vers 50 ans. Il est responsable d'un handicap fonctionnel important et peut parfois se compliquer d'un lymphome.

S’il n'existe pas de moyens d’en guérir, le traitement du syndrome de Gougerot-Sjögren est symptomatique et vise essentiellement à limiter la fatigue, les douleurs et les effets de la sécheresse.

1. Reconnaître un syndrome de Gougerot-Sjögren

Vous êtes possiblement atteint du syndrome de Gougerot Sjögren si vous avez plusieurs des symptômes ci dessous :

  • Vos yeux sont secs, vous avez l'impression d'avoir du sable dans les yeux et vous ne pleurez pas, même si vous êtes en plein vent.
  • Votre bouche est en permanence sèche et pâteuse, vous avez parfois des difficultés pour déglutir.
  • Vos narines sont sèches et saignent facilement.
  • Votre peau est sèche et vous devez régulièrement mettre une crème hydratante.
  • Vous avez des douleurs articulaires et musculaires diffuses.
  • Vous êtes très fatiguée.
  • Vous êtes atteinte d'un syndrome de Raynaud.

Si vous réunissez au moins deux de ces symptômes, consultez votre médecin qui vous fera réaliser une prise de sang et une biopsie des glandes salivaires pour confirmer le diagnostic.

2. Luttez contre la fatigue et les douleurs articulaires

Quelques solutions simples permettent de limiter la fatigue et les douleurs articulaires.

Luttez contre la fatigue

  • Dormez suffisamment.
  • Couchez-vous à heure fixe.
  • Faites une sieste l'après midi quand cela est possible.

Luttez contre les douleurs

  • Misez sur les anti-douleurs : les antalgiques ou anti inflammatoires en vente libre en pharmacie peuvent diminuer vos douleurs. Utilisez de l'ibuprofène ou du paracétamol en cas de douleurs.
  • Pratiquez la relaxation : la relaxation est une alliée pour diminuer vos douleurs.

Faites du sport

Le manque d'exercice aggrave les douleurs articulaires et augmente la fatigue.

  • Faites du sport régulièrement, au moins 20 minutes par jour.
  • Privilégiez les sports d'endurance comme la marche, la course à pied, la natation, le cyclisme, qui diminuent la fatigue.
  • Choisissez un sport qui vous plaît. Cela vous évitera d'abandonner.
  • Pensez à inclure des exercices d'étirements dans votre programme sportif afin de lutter contre les douleurs articulaires.

Gardez le moral

Les douleurs, la fatigue chronique entraînent très souvent une baisse de moral, voire une dépression.

  • Si vous vous sentez déprimée, discutez-en avec votre entourage et avec votre médecin.
  • Continuez à sortir, a voir vos amis.
  • Rapprochez-vous d'une association de malades, il en existe plusieurs et vous trouverez leurs coordonnées sur Internet.

3. Luttez contre la sécheresse causée par le syndrome Gougerot-Sjögren

Limitez la sécheresse oculaire

  • Utilisez des larmes artificielles en vente en pharmacie
  • Évitez les larmes artificielles qui contiennent un conservateur
  • Renouvelez régulièrement, toutes les 30 minutes à 2 heures, l'instillation de larmes artificielles.
  • Par temps venteux, portez des lunettes de protection.
  • Ne portez plus de lentilles de contact.
  • Évitez les pièces climatisées.
  • Fuyez les ventilateurs.

Limitez la sécheresse buccale

  • Buvez régulièrement de l'eau.
  • Sucez des bonbons sans sucres pour stimuler la salivation ou mâchez du chewing-gum.
  • Évitez les aliments asséchant la bouche (noix, alcool, thé, café).
  • Utilisez un vaporisateur pour bouche sèche en vente en pharmacie tout au long de la journée.
  • Lavez-vous les dents régulièrement pour limiter le risque de caries qui est augmenté par la sécheresse.
  • Évitez le tabac qui assèche la bouche et aggrave le risque de caries dentaires et d'infection buccale.
  • Appliquez de la vaseline officinale de temps à autre sur votre langue et les parois de votre bouche.

Limitez la sécheresse nasale

  • Installez un humidificateur dans votre chambre à coucher.
  • Faites sécher votre linge sur un étendoir dans votre chambre à coucher pour humidifier l'air ambiant.
  • Pulvérisez du sérum physiologique en vente en pharmacie, dans vos narines durant la journée.

Limitez la sécheresse vaginale

  • Utilisez tous les jours des crèmes hydratantes spécifiques en vente libre en pharmacie.
  • Évitez le lavage vaginal.
  • Évitez l'utilisation de tampons.
  • Utilisez un lubrifiant pendant vos rapports sexuels.

Limitez la sécheresse cutanée

  • Utilisez des savons surgras pour votre toilette quotidienne.
  • Appliquez toujours une crème hydratante sur tout le corps au sortir de votre douche ou bain.

Matériel nécessaire pour traiter un syndrome de Gougerot Sjögren

Imprimer
Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Collyre

Collyre

5 €

Crème hydratante

Crème hydratante

10 € environ

Crème pour les mains

Crème pour les mains

À partir de 7 €

Pastilles et bonbons

Pastilles et bonbons

5 € les 20

Vaseline

Vaseline

5 €

Ces pros peuvent vous aider