/ / /

Arthrite microcristalline

/

L’arthrite microcristalline

L’arthrite microcristalline

Sommaire HAUT

Arthrite microcristalline

Écrit par les experts Ooreka

Origine des arthrites microcristallines.

Il existe différents types d'arthrites :

Arthrite microcristalline : due à des microcristaux

L'arthrite microcristalline est une arthrite provoquée par la présence de microcristaux dans l'articulation. Ces minuscules cristaux vont entraîner :

  • une inflammation,
  • et des douleurs articulaires très importantes.

Il existe deux types d'arthrites microcristallines :

  • la goutte,
  • la chondrocalcinose.

Elles diffèrent par la nature des cristaux à l'origine de l'inflammation.

La goutte : une arthrite microcristalline

La goutte est une arthrite microcristalline qui se caractérise par la présence de cristaux d'acide urique, en forme d'aiguilles. Elle est essentiellement due à :

  • une mauvaise hygiène alimentation : excès de viande rouge et d'alcool notamment,
  • une régulation enzymatique défaillante : les enzymes ne jouent plus leur rôle.

Elle se rencontre surtout chez les hommes ayant entre 30 et 50 ans ; les femmes sont parfois touchées, mais seulement après la ménopause.

Il existe deux types de goutte :

  • la goutte primitive : la plus répandue,
  • la goutte chronique : s'installe consécutivement à une série de crises de goutte non traitées de façon régulière.

Chondrocalcinose : l'autre forme d'arthrite microcristalline

La chondrocalcinose articulaire est une arthrite microcristalline qui se caractérise par la présence de cristaux de pyrophosphate de calcium.

Ils diffèrent de ceux d'acide urique rencontrés dans la goutte par leurs extrémités carrées.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Le mécanisme de la chondrocalcinose

Littéralement chondrocalcinose signifie « calcification du cartilage », car les cristaux de pyrophosphate vont littéralement envahir les zones cartilagineuses de l'articulation.

La chondrocalcinose se retrouve essentiellement :

  • au genou avec une calcification du cartilage et des ménisques,
  • au poignet avec une calcification du ligament triangulaire du carpe,
  • au niveau de la symphyse pubienne.

Chondrocalcinose : au-delà de 80 ans surtout

On retrouve des signes radiologiques de chondrocalcinose chez 3 % des plus de 80 ans.

On estime que les risques de développer une chondrocalcinose augmentent avec l'âge.

De plus, elle est souvent associée à des maladies telles que :

  • l'hémochromatose,
  • l'hyperparathyroïdie,
  • l'hypophosphatasie, par exemple.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DR
dominique r.

médecin

Expert

guy roulier

ostéopathe, posturologue, naturopathe, phyto-aroma | naturemania.com

Expert

jean-baptiste gelle

ostéopathe | workosteo , ostéopathie en entreprise

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !