Arthrite du genou

Écrit par les experts Ooreka

 

L'arthrite du genou est très fréquente : son évolution et ses conséquences.

Comme dans l'arthrite de la hanche, l'atteinte du genou évolue généralement vers une arthropathie destructrice.

De nombreux types d'arthrites impliquent le genou

Le genou est très souvent impliqué dans les arthrites.

Il peut être affecté dans toutes les formes suivantes d'arthrite :

Genou : l'articulation la plus touchée par l'arthrite septique

En cas d'arthrite du genou, c'est l'arthrite septique qui doit être évoquée en priorité, car le genou est l'articulation la plus affectée par ce type d'arthrites.

Les signes cliniques de l'arthrite septique

Si l'arthrite est infectieuse, on retrouvera les symptômes suivants :

  • des douleurs :
    • intenses,
    • d'apparition brutale,
    • constantes,
    • entraînant une impotence fonctionnelle,
  • un genou :
    • enflé,
    • chaud,
    • rouge (de rose à violet selon l'importance de l'inflammation).

Un examen physique compliqué

Il sera difficile de pratiquer un examen très probant dans la mesure où les douleurs sont extrêmes.

De plus, les épanchements sont généralement importants, ce qui rend les tests peu significatifs.

Le genou présente donc des signes très inflammatoires et possiblement une fièvre associée à des frissons.

Examen radiologique : les signes de ce type d'arthrite

D'un point de vue radiologique, on pourra observer :

  • le pincement global de l'interligne (entre le fémur et le tibia et/ou entre le fémur et la rotule),
  • un épanchement intra-articulaire,
  • un épaississement des parties molles,
  • une déminéralisation,
  • une atteinte cartilagineuse.

Examen biologique : liquide synovial trouble et présence d'un germe

La ponction articulaire donnera à voir un liquide synovial :

  • trouble (voire purulent),
  • contenant de nombreux globules blancs polynucléaires (plus de 95 %).

Le diagnostic est posé avec certitude lorsqu'un germe est retrouvé :

  • le staphylocoque doré : dans la très grande majorité des cas,
  • le pneumocoque, provenant d'une infection ORL ou pulmonaire,
  • le streptocoque également d'origine ORL ou d'origine dentaire,
  • le bacille gram-négatif après une infection intestinale ou génitale.

Arthrite du genou : les cas d'arthrite aseptique

L'arthrite aseptique n'entraîne pas les mêmes symptômes que l'arthrite septique.

Symptômes de ce type d'arthrite au genou : douleur progressive

Une arthrite aseptique laisse apparaître :

  • des douleurs du genou :
    • moins violentes que les arthrites septiques ou microcristallines,
    • à début progressif,
    • évoluant pendant plus de six semaines,
    • prédominant la seconde partie de la nuit,
  • une raideur matinale.

Des signes visibles à l'examen radiologique

Les radios laissent parfois apparaître une déminéralisation.

Il est également possible de retrouver un pincement de l'interligne articulaire et une usure des condyles fémoraux et des plateaux tibiaux (genou).

À l'échographie, on peut parfois retrouver un kyste dans le creux du genou (kyste poplité).

À noter : au niveau biologique, on ne retrouve aucun germe au cours de la ponction, elle reste stérile.

L'atteinte du genou dans l'arthrite microcristalline

Le genou est rarement atteint dans le cadre d'une arthrite microcristalline, mais cela peut arriver.

Des symptômes violents

En cas d'atteinte du genou, on retrouve :

  • des douleurs :
    • d'apparition brutale,
    • violentes,
    • inflammatoires,
    • articulaires ou proches de l'articulation,
  • une impotence fonctionnelle.

L'arthrite du genou en cas de goutte ou de chondrocalcinose

La goutte est une arthrite qui touche surtout les hommes, en particulier en cas :

  • d'antécédents d'arthrite microcristalline touchant le gros orteil ou le pied,
  • d'antécédents de lithiase urinaire (cristaux situés dans l'appareil urinaire),
  • d'hyperuricémie (présence anormalement élevée d'acide urique dans le sang).

À noter : cette affection reste exceptionnelle chez la femme avant la ménopause.

La chondrocalcinose :

  • concerne essentiellement les femmes âgées,
  • a la particularité de pouvoir entraîner, au niveau du genou, une arthrose destructrice entre le fémur et la rotule.

Examen physique et arthrite micro-cristalline

Le médecin recherche généralement des tophi (un tophus est un nodule constitué de cristaux d'acide urique) au niveau :

  • du gros orteil (hallux),
  • du tendon d'Achille (tendon calcanéen),
  • des coudes,
  • des doigts,
  • des pavillons des oreilles.

Imagerie : les signes de la goutte et de la chondrocalcinose

En cas de goutte, on retrouve, au niveau de l'articulation du genou, des signes d'inflammation, mais sans atteinte du cartilage.

Dans la chondrocalcinose, on observe une calcification au niveau des zones cartilagineuses de l'articulation voire au niveau des ménisques.

Examens biologiques

Quelle que soit sa forme, l'arthrite microcristalline se caractérise par :

  • la présence de microcristaux (respectivement d'urate de sodium et de pyrophosphate de calcium) dans le liquide articulaire ponctionné.
  • une élévation de la vitesse de sédimentation (VS).

Dans un contexte inflammatoire, pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'une arthrite septique, même si des microcristaux sont retrouvés, on procédera également à un examen bactériologique du liquide.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !