Arthrite des doigts

Écrit par les experts Ooreka

 

Les lésions aux doigts liées à l'arthrite.

Les doigts sont touchés dans deux types d'arthrites en particulier :

Chacune de ces deux arthrites entraîne des lésions spécifiques qui vont s'aggraver avec le temps.

Arthrite des doigts : inflammation des articulations

La main est une zone anatomique complexe qui rassemble en tout 27 os, poignet compris, et qui met en jeu 22 articulations.

En cas d'arthrite, les articulations des doigts sont susceptibles de s'enflammer.

L'arthrite des doigts ou arthrite digitale concerne :

  • essentiellement les hommes avant 45 ans et les femmes plus âgées, notamment dans le cadre d'une polyarthrite rhumatoïde,
  • 3/4 des patients atteints de PR bien qu'il s'agisse rarement d'une atteinte primitive.

L'inflammation occasionnée est particulièrement handicapante puisqu'elle rend les mouvements difficiles, douloureux et gêne la préhension.

À noter : l'arthrite des doigts se retrouve très souvent dans l'arthrite psoriasique où l'atteinte de la totalité des articulations d'un doigt est très significative.

Polyarthrite rhumatoïde : ¾ de cas d'arthrite aux doigts

On estime que 75 % des personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) sont touchés au niveau des doigts.

La synovite : 2 types d'atteinte des doigts

Il existe deux formes principales d'atteintes articulaires au niveau des doigts dans le cas d'une PR :

  • l'atteinte de la membrane synoviale qui affecte la capsule, les ligaments et parfois même l'os,
  • l'atteinte des membranes synoviales situées à proximité des tendons des muscles fléchisseurs et extenseurs du poignet et des doigts (ténosynovites ou inflammation des tendons et de leur gaine).

Les déformations qui découlent de ces atteintes sont spécifiques à la main, car tous ses éléments sont étroitement liés les uns aux autres et interconnectés.

Dans cette maladie, c'est l'inflammation de la synoviale (synovite) :

  • qui entraîne des douleurs puis des déformations des doigts dans cette maladie,
  • qui, dans des cas extrêmes, peut engendrer des ruptures tendineuses (la flexion des doigts est rendue impossible), des distensions ligamentaires ou des destructions articulaires.

PR : toutes les conséquences de la maladie sur les doigts

Dans le cadre d'une polyarthrite rhumatoïde, l'inflammation entraîne un gonflement qui va empêcher le fonctionnement correct des tendons.

Les symptômes suivants apparaissent après plusieurs années d'évolution :

ARTHRITE DES DOIGTS : CONSÉQUENCES DE LA PR
MAINS
  • Gonflement au niveau des doigts et du poignet, surtout palpable côté paume.
  • Multiples déformations possibles :
    • les doigts en col de cygne : hyperextension de l'inter-phalangienne proximale (IPP) associée à une flexion de l'inter-phalangienne distale (IPD),
    • les doigts en maillet : flexion de l'IPD accompagnée ou non de la déformation en col de cygne : la personne, dans ce cas, ne peut pas relever l'extrémité de son doigt quand la main est à plat, la dernière phalange reste constamment pliée,
    • les doigts en coup de vent : doigts inclinés sur le côté (vers l'extérieur), comme s'ils avaient été emportés par un coup de vent,
    • le doigt en boutonnière : hyperextension de l'articulation méta-carpo-phalangienne (MCP) associée à une flexion de l'IPP et parfois accompagnée d'une hyperextension de l'IPD,
    • le doigt en maillet : déformation en flexion de l'IPD accompagnée ou non de la déformation en col de cygne.
  • Le pouce, ne possédant que deux phalanges, peut subir deux déformations spécifiques :
    • le pouce en Z : flexion de la MCP et extension de l'inter-phalangienne,
    • extension de la MCP et hyperextension de l'inter-phalangienne.
  • Le dos de la main en dos de chameau : les articulations carpiennes et MCP gonflent.
PIEDS
  • Les orteils en marteau ou en griffe : blocage d'un orteil dans une position fléchie avec impossibilité de l'étendre.
  • Les orteils en coup de vent : comme au niveau de la main, les orteils sont déportés vers l'extérieur.
  • L'hallux valgus et le quintus varus sont des déviations respectivement du gros orteil et du cinquième orteil.

Au niveau mécanique, l'arthrite se traduit par un ressaut qui se manifestera à la flexion du doigt : ce geste ne sera plus fluide, mais décomposé, comme s'il y avait des crans.

Les doigts les plus souvent atteints sont le pouce et l'annulaire (premier et quatrième doigts).

L'articulation va à la fois :

  • perdre de sa stabilité,
  • se raidir,
  • devenir douloureuse, notamment en période de poussées inflammatoires.

Arthrite des doigts : fréquente en cas d'arthrite psoriasique

L'atteinte des doigts et des orteils est aussi très significative dans le cas d'une arthrite psoriasique.

Cette arthrite, qui touche de 5 à 25 % des malades souffrant de psoriasis, va avoir un retentissement sur les articulations inter-phalangiennes distales (IPD).

Arthrite psoriasique : symptômes sur les doigts

Ces articulations vont être :

  • douloureuses,
  • enflées,
  • sensibles à la pression,
  • raides,
  • difficiles à mobiliser.

Le psoriasis peut s'installer au niveau des articulations, mais également sur la peau des doigts et les ongles.

Évolutions possibles des symptômes

L'arthrite psoriasique peut également évoluer et entraîner, au niveau des doigts :

  • des lésions aux ongles,
  • des déformations articulaires,
  • une ossification des articulations,
  • des lésions qui désaxent les articulations (arthrite mutilante).

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !